Textgroesse

(fr:) Les vergers (12)francais12 Nummer Info Tafel

Le paysage du Saargau est marqué de nombreux vergers, champs ouverts et petits villages. Les vergers, appelés aussi « Bungert » dans la région, sont une forme traditionnelle d'arboriculture fruitière. Sur les vergers, il y a des arbres fruitiers d'âges et de sortes différents, le plus souvent pommiers, poiriers, arbres à quetsches, cerisiers ou néfliers. Depuis toujours, les vergers sont situés autour des villages, c'est ainsi qu'ils offrent toujours une protection en cas de vent et de mauvais temps. En 1950, il y avait plus de huit arbres fruitiers par habitant de Gisingen. Ce qui est significatif pour les vergers, c'est le multi-usage : les arbres servent à la production fruitière (« utilisation supérieure ») ; étant donné que les arbres étaient espacés, on pouvait utiliser les surfaces également comme pâturages (« utilisation inférieure »), afin de faire du foin ou pour nourrir directement le bétail.

Les vergers sont écologiquement des espaces vitaux importants; là, plus de 2000 espèces peuvent vivre ou trouver leur nourriture. La plupart est occupée par des insectes comme les coléoptères, guêpes, bourdons et abeilles. La grande diversité des arachnides et des scolopendres est également remarquable.

L'abeille mellifère joue le rôle principal pour la pollinisation des vergers. Durant l’hiver, les colonies de 10 000 abeilles sont capables de réaliser a elles seules la plupart de la pollinisation.

link: retour au panneau d'info

 

Um unsere Webseite für Sie optimal zu gestalten und fortlaufend verbessern zu können, verwenden wir Cookies. Durch die weitere Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu.
Weitere Informationen zu Cookies erhalten Sie in unserer Datenschutzerklärung Ich bin einverstanden